Make your own free website on Tripod.com
Voyage Virtuel au

Terre de contrastes
Nom Officiel:

République fédérale du Brésil

Date d'indépendance:
1822
Fête nacionale 7 septembre
Superficie : 8 547 877 Km2
Population : 188,078,227 habitants

Densité moyenne de la population :


8,511,965 km2
Capitale : Brasília
Langue Officielle :

Portugais

Monnaie: Real (BRL)
Gentilé: Brésilien, brésilienne
Composition ethnique : Européen (54%)
Africains (45%)

Indiens (1%)
Religions:

73,6% Catholiques
15,4% Protestantisme e Églises évangélistes
1,3% Spiritisme
0,3% Umbanda, Candomblé (religions Afro-brésiliennes)
1,9% Outras religions
7,4% Athéisme

IDH (2007) : 70e place entre 177 pays (0,800) - moyen
PIB (2005): 67 place entre 190 pays
(10.637 US $/année par habitant)

 


 

 


 



 

 








Piscina da garganta do Diabo Foz do Iguaçu

 

 



Vitália Rodriques
Supervision de Luís Aguilar,
Docente do Instituto Camões et professeur invité de l'Université de Montréal


Le Brésil, pays-continent, 5ème au monde par sa taille et sa population, et 9 ème par son poids économique, se characterise par son incroyable diversité, fruit de son histoire, de sa géographie, faune et flore.

La grande majorité de sa population brésilienne, 54%, soit 95 millions d’habitants, sont d’origines européennes, descendantes des émigrants venus d'Europe surtout du Portugal, Italie, Espagne, Allemagne. Prés de 80 millions d'habitants, 45% de la population sont d'origine africaine, descendants des anciens esclaves. Les indiens sont 700 000 d’habitants, moins de 1% de la population. Un petit pourcentage de la population est constitué par des asiatiques, surtout des japonais, et des arabes.Nous vous présenterons ici trois villes représentatives des différentes cultures qui forgèrent le Brésil d’aujourd’hui.

À l’exception du Chili et de l’Equateur, le Brésil a des frontières avec tout les pays de l'Amérique du sud. Le pays est divisé en 5 régions, composé de 26 états, d'un district féderal et c'est l'Atlantique sud qui baigne ses côtes.

 

Région Nord

Le nord est composé par les États du Acre, Amapá, Amazonas, Pará, Rondônia, Roraima, Tocantins. C’est la région du pays la moins développée et explorée. Les grandes villes ont connue un âge d’or au 19e siècle, lors de l’exploitation du caoutchouc. Un déclin économique s’en ait suivi. Actuellement sa plus grande richesse est la Forêt amazonienne. C’est une région qui a un grand potentiel touristique en voie de développement (Plage de Alter do Chão - fleuve Tapajos). Deux anciens et fameux théâtre se trouve à Manaus (Teatro Amazonas) et à Belém (Teatro da Paz).

Manaus, l’amérindienne

Capitale de l’État d’Amazonie, Manaus est située sur le fleuve Amazone , le plus puissant de la planète. Elle connut son essor au début du XXème siècle avec la grande époque du caoutchouc. Aujourd’hui, la controversée exploitation, souvent sauvage, de la fôret amazonnienne est un des principaux moteurs économiques de la région. L’écotourisme , de plus en plus en vogue, tente de fournir une alternative viable à ce commerce. La région abrite de nombreuses tribus amérindiennes vivant de façon traditionnelle, certaines n’ayant pratiquement pas de contacts avec le monde moderne. Diário Amazonas est un des plus important journal de la ville.

Région Nord-Este

C’est dans cette région, à Porto Seguro dans l'État de Bahia, qu’en 1500 le portugais Pedro Álvares Cabral découvrait le futur Brésil. Région de grands contrastes, car c’est ici que l’on trouve les plages les plus paradisiaques, mais aussi le Sertão caractérisé par un climat semi-aride et d'importantes sécheresses. Elle est formée par neuf États : Alagoas, Bahia, Ceará, Maranhão, Paraíba, Piauí, Pernambuco, Fernando de Noronha, Rio Grande do Norte et Sergipe.

Salvador, l’africaine

Capitale de l’État de Bahia, et capitale nationale jusqu’en 1763, Salvador est la plus africaine des villes brésiliennes et de toute l’Amérique du Sud. Port d’arrivée de millions d’esclaves africains, dont le travail forcé dans les plantations fit la richesse des élites locales et de la cour du Portugal aux 17, 18 et 19èmes siècles, Salvador est aujourd’hui une vibrante métropole imprégnée de l’apport culturel de ces descendants de Yoroubas, Bakongos, Bambundus et Gégés (nom donné au Fon de l’ancien royaume du Dahomey au Brésil), entre autres. Parmi les manifestations les plus connues de sa bouillante culture, mentionnons son carnaval , moins connu mais jugé plus authentique que celui de Rio, ses candomblés, cultes religieux d’origine africaine, qui sont de véritables institutions, rivalisant par leur influence et leur niveau d’organisation avec l’Église catholique, et son art. Un des journaux les plus lu de la région est le Bahia.

 

Région Centre-Oueste

 

Le Goiás, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul et Distrito Federal forment cette région brésilienne. C’est ici que l’on peut admirer la réserve de la Biosphère (UNESCO) du Pantanal, C’est une immense réserve naturelle de faune et flore unique dans le monde. C’est l’élevage et le tourisme qui sont les supports de l’économie de cette région à climat tropical. A part tout un patrimoine naturel il y a aussi Brasília, classifiée patrimoine de l’humanité, capitale fédérale du pays, fondée en 1960 connue par la modernité de son architecture moderne.



Region Sud-Este


C’est la région la plus riche et connue du pays. Le Sud-Este a le plus grand poids économique au Brésil, 60% du PIB. Cependant sa richesse est aussi culturelle et touristique. São Paulo est la troisième plus grande ville au monde, qui a grandit et changé beaucoup dans les dernières décennies. C’est aussi dans cette immense ville que l’on peut visiter le Musée de la Langue portugaise. Fondé il y a presque 500 ans, Rio de Janeiro, “Cidade Maravilhosa” est connue pour son Carnaval et. Quant à la ville de Campinas on la surnomme Princesa d'Oeste ou Cidade das Andorinhas. Il y a d'autres villes qui jouent un rôle important dans le développement de l'agriculture et industrie comme par exemple Piracicaba. Les plages sont aussi d'une grande importance comme par exemple Santos. La région est composée par les états Espírito Santo, Minas Gerais, Rio de Janeiro et São Paulo.

 

Région Sud

Ce sont les États du Paraná, Santa Catarina et Rio Grande do Sul que compose cette région de grand attrait touristique, économique et culturel. Les Chutes d'Iguaçu sont situé au sud de l'état du Paraná, cette merveille naturelle est inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1984. Elle a une très grande influence européenne dû à l’émigration portugaise, italienne et allemande. C’est ici que l’on trouve le IDH le plus élevé au pays oû le niveau d'alphabétisation atteint 94% de la population. C’est la deuxième région au niveau du pouvoir économique.

Porto Alegre, l’européenne

Fondée par des immigrants açoriens et berceau d’une importante immigration européenne de la fin du XIXème siècle au milieu du XXème, principalement allemande, polonaise et italienne, Porto Alegre est un important centre commercial et industriel, et la principale ville du sud du Brésil. Elle est surtout connue internationalement pour ses politiques progressistes d’avant-garde, comme la démocratie et les budgets participatifs, et comme ville-hôte, à plusieurs reprises, du Forum Social Mondial. Capitale de l’État du Rio Grande do Sul, Porto Alegre est aussi, de plus en plus une destination touristique et culturelle de plus en plus importante, étant l’hôte, entre autres, d’un important salon du livre. Le journal Zero Hora est un des plus lu de la ville.